Sept. 10, 2022

Comment l'innovation "low tech" permet d'économiser l'énergie (Julien Villeret, EDF)

Comment l'innovation "low tech" permet d'économiser l'énergie (Julien Villeret, EDF)

[PARTENARIAT] Innover en limitant l'impact environnemental de la technologie, c'est possible, d'après Julien Villeret, directeur de l'innovation d'EDF. Plusieurs initiatives sont menées en ce sens. Bonne écoute !


A l'heure de la "fin de l'abondance" et de la sobriété tous azimuts, les entreprises cherchent comment continuer à innover tout en limitant le poids environnemental du numérique. Le concept de "low tech" (en opposition à la "high tech") répond à cette préoccupation. Par exemple, EDF encourage le développement de production individuelle d'électricité solaire pour générer de l'eau chaude ou même pour le fonctionnement de fours solaires pour les boulangers. Cela passe aussi par des serveurs informatiques à partir de matériel recyclé ou par la récupération de la chaleur des centres de données pour chauffer des piscines publiques. 

"L'idée est d'innover sans débordement de technologies ni débordement de ressources", explique 🎙 Julien Villeret, Directeur de l'Innovation d'EDF. Mais quelles s ont les limites de la low tech ? Est-ce un modèle généralisable à grande échelle ? "Cela peut sembler anecdotique mais cela permet de réaliser jusqu'à 30% d'économie, par exemple pour le chauffage, explique encore Julien Villeret, car il s'agit d'un modèle distribué". Le low tech passe aussi par de l'informatique conçue à la base pour être moins énergivore, à base de ce que l'on appelle le "low code". 

En matière d'énergie, EDF utilise aussi du stockage par compression d'air : l'électricité produite mais non utilisée (dite "fatale") sert à produire de l'air comprimé que l'on re-transforme en énergie en le libérant à la demande dans une turbine.

Autant d'initiatives qui visent à marier innovation et respect de l'environnement. Il est aussi possible, si nécessaire, de marier le "low tech" avec un peu de "high tech", comme par exemple, en matière d'électricité solaire individuelle. Les systèmes de grid (grille intelligente) permettent de répartir automatiquement l'électricité entre plusieurs producteurs/usagers. Cependant, ce type d'installation est encore rare car l'équation économique est difficile à trouver en raison des coûts d'investissement élevés.

❤️ Vous aimez les interviews de Monde Numérique ? Retrouvez chaque samedi l'émission 👉 Monde Numérique Hebdo

Julien Villeret Profile Photo

Julien Villeret

Directeur de l'Innovation chez EDF